Recettes

Choux-fleur au gratin

 

Alors, ça commence ainsi: un beau jour, j'écris à mon Jardinier, qui est aussi un Cuisinier (et un Amant, mais là, ça commence à ressembler à un fameux film et on n'est pas ici pour ça) en lui demandant:

"Ah, et puis, faut que tu me donnes... (des becs) (des caresses) (des sourires) (des clins d'oeil) (des cadeaux) ta recette de chou-fleur gratiné: moi qui déteste le chou-fleur cuit, j'en ai acheté une batche en fleurons, dans l'espoir de refaire ce prodigieux plat. Je me souviens de l'échalote, le bacon... mais c'est tout. Pliiiize! ;-) "

Et il me répond ceci:

"Bon, alors tu coupes quelques tranches de bacon en dés, tu le rissoles dans la poêle et lui fait rejeter son huile. Avant qu'il soit complètement cuit, tu dégraisses un brin et ajoutes l'échalote hachée pour l'attendrir. Tu ajoutes ensuite une cuillère à soupe de farine et retires du feu pour imbiber le gras. Ajoute une tasse de lait, un peu de crème et retourne sur le feu pour faire ta sauce, une béchamel, mine de rien, Minou.

Brasse ensuite ton moneymaker (popotin) en insinuant une onde vibratoire canalisée et s'amplifiant vers ton épaule (sensuelle), ton bras (meurtri) pour s'épanouir dans ta main-armée (de la braoule), et le reste ira tout seul...

Tu auras fait cuire tes C-F à la dent ferme et à la marguerite. Dispose dans un ramequin, nappe de sauce et recouvre d'un panaché-rapé de fromages touski. Mets au feu sur la grille supérieure une dizaine et finis à la salamandre en watchant la game.  "

(Voilà! Léger supplément pour la traduction en français courant. Hi, hi!)

Les proportions sont laissées à votre discrétion, mais je vous assure que c'est délicieux. J'y ai ajouté tantôt un peu d'ail, des pois sucrés en cosse, des fleurons de brocoli, des asperges et du poivron rouge: savoureux! J'en apporte cette semaine dans mon lunch, en y ajoutant des cubes de tofu à saveur de feta grec... ;-)

 

Salade grecque

 

"Hier, j'ai rêvé d'une salade...

C'était pas érotique non, mais assez sensuel tout de même. Ça giclait beaucoup dans la bouche, ça j'en suis sûr.

Hum, que je me rappelle...

Quelque part, vaguement, je savais que mon vieux Nado-Poto du bout du monde s'était annoncé, alors y avait une sorte de fébrilité...

La journée tournerait, je le pressentais, autour de ce grand plat de porcelaine blanche cerclé de bleu Santorin récupéré dans un bazar. Il est un peu ébréché mais il m'a donné le thème : elle sera grecque!

Déjà, avant que le soleil n'assèche la rosée matinale, je la traçais de mes pieds en tournant autour du potager pour repérer mes complices : Oh! La nuit a fait rougir un beau poivron! Les tomates assurent et, en fouillant un brin, je sais que je trouverai un petit cocogne : ze smalleur, ze betteur.... Romains, Romaine, Alea jecta est!

Là, je me suis levé, zombiaque, pour aller faire un ti pipi et mis mon rêve sur pause...

(...)

Ayoye! Batince! (Jamais je m'habituerai aux dimensions d'un King...)

De retour au lit, j'ai reparti ça et, du coup, c'était déjà l'heure de commencer à assembler la bête...

Alors, pour une salade grecque, mâdine Québec, la laitue de saison (parce qu'elle supporte mieux que les autres la chaleur qu'il faut pour faire rougir ses partenaires dans le crime), c'est la romaine, comme on le disait plus haut à mots couverts et latins.

Cassez-en une dizaine de feuilles (préalablement bassinées à l'eau tiède, essorées et tenues au froid dans l'attente) et disposez-les sur une assiette en forme d'olive, si vous ne disposez pas de ce-grand-plat-de-porcelaine-blanche-cerclé-de-bleu-Santorin-récupéré-dans-un-bazar.

Ajoutez dessus des hexagonats (ben oui, quoi, le produit obtenu par la division en cinq d'un cylindre) de cocognes d'une longueur que j'estime idéale à deux fois la bite-size. (Ça vous permettra de montrer à table votre savoir-faire dans le maniement des couverts et la subtile dégaine de votre main agile-agitant la serviette de table.)

Pour les tomates, c'est selon... Faudra vous habituer : il y a une vie après la tomate en plexiglass standard-balle-de-tennis de l'épicerie! Des quelques 7500 variétés recensées, ça va de quelques grammes à deux kilos l'exemplaire dans des conditions naturelles...

Bon, disons 16 quartiers de la grosseur du machin-citron qui décorait l'assiette d'huîtres que vous a offert à sa table, un certain 19 décembre, la femme de votre paternel-patron dans le temps que vous étiez pas encore dans la fonction publique.

Après? Après, ça va tout seul! Une Kalamata ne venant jamais seule, jetez-en, je sais pas moi : c'est quoi votre chiffre préféré entre 11 et 18?

À partir d'ici, deux écoles de pensée s'affrontent... Certains préfèrent ne pas encercler symétriquement les olives de l'essentielle rouelle d'oignon fantaisiste (blanc, rouge, espagnol) jugeant le procédé trop peu instinctif... Alors suivez votre instinct! Mais ça vous prend des rouelles d'oignons, que vous pouvez opposer géométriquement à des lanières de poivrons. La dimension idéale des cubes de Féta à rajouter vous apparaîtra alors comme une évidence... Fin des solides, on passe au souple.

Si vous tenez le sel aux herbes de Provence, visez les tomates : elles vous le rendront! (On s'en reparle...) Le poivre est-il un souple, me demanderez-vous?

Oui, d'une certaine façon... Go!

Ici d'aucuns réclament de la menthe, d'autres du persil et les plus fous, de l'origan. (Je suis de ceux-là mais, en fait et entre nous, mettez ce que vous voulez. Ce qu'on cherche, c'est avoir l'occasion de saupourdrer, d'une main leste et tartistique, une tite poignée de quelque chose de vert qui sent bon, comme nous. )

Du souple, on passe aux liquides.

Un gros filet de citron ou à défaut, une balle de golf de vinaigre de vin rouge ou moitié-moitié in balsamique, personne ne sera fouetté, on s'entend. Le but, c'est de mettre un peu d'acidité pour qu'après avoir nappé 1 bateaux, 2 bateaux, 3 bateaux de votre meilleure huile d'olive, vous ayez encore de quoi tremper votre pain de ménage dans le fond de l'assiette quand viendra le temps de mettre sur la table un fromage baveux...

Mon rêve s'achève comme mes vieux amis arrivent; ça vous a valu la version courte de cette recette..."

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site